Résultats du Concours Miel 2019

      Commentaires fermés sur Résultats du Concours Miel 2019

Même si vous n’avez aucun mal à vendre votre miel aux consommateurs, de plus en plus soucieux d’acheter chez un apiculteur local, il n’est jamais inutile de faire valider votre technique et votre savoir-faire. Question de fierté pour le travail bien fait. Question d’image positive de votre produit. Certains apiculteurs sont régulièrement médaillés et sont les meilleurs ambassadeurs d’une apiculture locale de qualité. Dans cet objectif, le CARI organise depuis plusieurs années un concours miel. L’année 2019 a été très spéciale puisque le concours s’est inscrit dans un Bee Attitude consacré entièrement au miel et puisque l’APAQ-W, agence wallonne pour la production d’une agriculture de qualité, a été partenaire de l’événement. L’APAQ-W fait la promotion du miel depuis de nombreuses années déjà mais a décidé de mettre un peu plus l’accent sur ce produit dans le cadre d’une campagne de soutien pour une cuisine locale, durable et de saison. On ne peut que s’en réjouir ! Et comme le miel local n’est jamais en concurrence avec des miels de cru de haute qualité venus d’ailleurs, nous optons au CARI pour une démarche inclusive et nous avons fait le choix d’un « concours des miels d’ici et d’ailleurs ». Cette année, les miels au concours provenaient de Belgique, du Grand Duché de Luxembourg, de France, de Finlande, du Maroc, de Tanzanie, du Rwanda, de Nouvelle Calédonie et de Madagascar. L’important est la valorisation de la qualité des produits à une époque où le marché international est gangréné par des suspicions de fraude et d’adultération. Tous les miels primés ont pu être dégustés dans l’espace d’exposition de Bee Attitude.

Dégustation des miels primés durant un Bee Attitude 100% Miel

Des analyses de qualité en amont du concours 

Carine Massaux, directrice du laboratoire d’analyse du CARI, a rappelé pendant l’événement les objectifs du concours miel, quels miels peuvent être jugés et sur quels critères. Le concours est ouvert aux miels produits lors de la saison apicole en cours. Chaque apiculteur a le droit de présenter au maximum 4 miels. Avant le concours, le CARI procède à des analyses préalables (humidité, conductivité, pH, HMF, saccharase, sucres, pollens, dégustation et interprétation finale) qui permettent d’écarter les miels n’offrant pas de bonnes garanties de qualité ou ne répondant pas à l’origine géographique annoncée. Cette année, 3 miels ont dû être écartés parce qu’ils présentaient des humidités trop élevées. 

Les miels sont ensuite classés par type (toutes fleurs, miellat, monofloraux) afin de permettre l’organisation des tables de jury de dégustation.

Les critères retenus pour les contrôles de qualité sont :

  • HMF (hydroxyméthylfurfural) < 10 mg (HMF < 20 mg pour les miels tropicaux)
  • Humidité < 18 %
  • Saccharase ≥ 10 et si ce n’est pas le cas, sont acceptés
    • les miels toutes fleurs dont le rapport ID (indice diastolique)/IS (indice de saccharose) ≤ 2,5
    • les monofloraux dont l’ID/IS ≤ 5.
  • Absence d’arômes exogènes (fermentation, fumée …)

Sur la base des analyses effectuées, les miels sont répartis dans plusieurs catégories :

  • Miels toutes fleurs cristallisés;
  • Miels toutes fleurs liquides;
  • Miels monofloraux cristallisés ;
  • Miels monofloraux liquides.

Un miel monofloral devra provenir de l’origine indiquée et en présenter les caractéristiques physico-chimiques, polliniques et organoleptiques. Un miel cristallisé devra impérativement avoir son processus de cristallisation terminé. 

Le jury

Les membres du jury sont des apiculteurs et des consommateurs. Chaque table de dégustation comprend 2 apiculteurs et 2 consommateurs et est présidée par un chef de table qui bénéficie d’une solide expérience organoleptique. Chaque table reçoit entre 8 et 10 miels à évaluer. Les pots sont anonymes, simplement pourvus d’un identifiant numérique. Chaque membre du jury juge “ en son âme et conscience ”, sans préjugé et de façon indépendante.Les miels sont jugés sur des critères visuels et olfactifs avant d’être dégustés pour évaluer la fluidité et la viscosité des miels liquides, la consistance, la présence de cristaux et de sablage des miels cristallisés. Enfin, saveurs et arômes sont pris en compte. Pour les miels monofloraux, une correspondance doit être établie avec les critères des miels monofloraux. Rappelons que le CARI possède une banque de référence de ces miels et a mis au point une roue des arômes qui permet de qualifier les goûts des miels. 

Les résultats du ” Concours des miels d’ici et d’ailleurs 2019

Sur les 84 miels inscrits initialement au concours cette année, 75 ont été dégustés au concours après quelques désistements et quelques miels écartés pour des raisons de qualité insuffisante. Les membres du jury ont attribué 30 médailles au total : 12 de bronze, 11 d’argent et 7 médailles d’or.

Félicitations aux gagnant(e)s!

Les résultats ont été proclamés directement après le concours en présence du Directeur de l’APAQ-W, Philippe Mattart et de Laetitia Van Roos, responsable du secteur « petit élevage ». Nous les remercions chaleureusement pour leur implication. La remise des prix a été suivie d’une dégustation de produits régionaux offerte par l’APAQ-W qui a fait appel à Made in BW dans une logique de promotion des produits du terroir. Un grand merci aussi aux apiculteurs qui ont présenté leurs miels, aux membres du jury qui ont joué le jeu avec beaucoup de professionnalisme et au personnel du laboratoire du CARI qui a réalisé les analyses et qui a encadré et supervisé le concours.

Proclamation des résultats: Etienne Bruneau et Carine Massaux, directrice du laboratoire du CARI et responsable du concours
Merci pour votre présence et votre soutien!

Rendez-vous pour l’édition 2020 !