Progression 2018 de Vespa velutina

      Commentaires fermés sur Progression 2018 de Vespa velutina

Source: Quentin Rome http://frelonasiatique.mnhn.fr

Cette année favorable aux vespidés voit la progression du frelon asiatique un peu plus vers l’Est.

Un nid a été détruit le 14 août à Wannebecq (Lessines) dans le Hainaut. Selon Michel De Proft du CRA-W, il faisait 25 cm de diamètre et était accroché à un mur d’église à 5-6 m de haut. Des individus sont signalés à droite et à gauche dans le Hainaut. Une attaque de rucher à Beloeil a été signalée au SPW. Des bruits apicoles signalent des frelons asiatiques dans les ruchers à droite et à gauche, informations qui ne sont pas confirmées par la voie officielle sans doute par absence de signalement centralisé. Faut-il rappeler l’importance de faire remonter les informations pour que la carte de la présence de vespa velutina soit mise à jour et pour permettre une information massive et vérifiée?

Nous ne pouvons que conseiller aux apiculteurs du Hainaut (et d’ailleurs) de bien ouvrir l’oeil! Il est désormais aux portes de Bruxelles où il se sentira certainement très à l’aise. Aujourd’hui, aucune mesure n’y est encore envisagée officiellement. Face à la légitime inquiétude des apiculteurs bruxellois, l’IBGE a envoyé la réponse suivante (Source: Bruxelles M’Abeilles):

“Les mesures de lutte contre le frelon asiatique seront déterminées au plus tard pour le début de l’année 2019, en collaboration avec divers partenaires institutionnels. Cette problématique dépasse en effet le seul cadre de l’apiculture, puisqu’elle est liée à la lutte contre les espèces exotiques envahissantes pour lesquelles le cadre règlementaire est en cours d’évolution. Nous devons donc nous assurer que les mesures mises en place s’articulent bien avec les différents systèmes règlementaires existants et à venir. Nous transmettrons les propositions au secteur apicole pour avis dès qu’elles seront disponibles. Pour l’instant, en cas de détection d’un nid et son signalement sur observations.be, nous gèrerons au cas par cas.”

Les apiculteurs wallons bénéficient d’un encadrement depuis 2 ans. Si vous repérez un frelon asiatique, essayez de le prendre en photo pour authentifier votre observation et contactez l’équipe d’intervention du Centre wallon de Recherches agronomiques en téléphonant (0476/ 760 532).

Il faut bien entendu songer à protéger les ruches. La  mesure la plus simple est d’équiper les ruches avec des muselières d’entrée pour permettre le passage des abeilles mais pas des frelons qui chassent, comme chacun le sait maintenant, en vol stationnaire devant les ruches. Les prédateurs n’ont ainsi aucun accès à la planche d’envol. Cela diminue considérablement le stress de la colonie.  Selon les apiculteurs français, les butineuses s’habituent en deux jours à l’obstacle. Confrontés depuis plusieurs années à la présence désormais inévitable de Vespa velutina, ils sont de bon conseil et partagent généreusement des astuces techniques pour améliorer le principe de la muselière. Des plans de construction pour les bricoleurs sont également largement diffusés. Les moins bricoleurs trouvent désormais des modèles commercialisés dans les magasins de matériel apicole.

Ressources

ACTUAPI consacré à la protection des ruchers.

Muséum d’histoire naturelle – Paris

Page d’information du SPW