Lancement du Plan fédéral Abeilles 2017-2019

La “Journée d’inspiration sur les abeilles – Inspiratie over bijen” organisée à l’Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique ce 15 mai a donné la parole à plusieurs interlocuteurs pour faire le point sur les actions menées en Belgique sur la question des abeilles au sens large, abeilles mellifères et abeilles sauvages.

Les Ministres fédéraux Willy Borsus (agriculture) et Marie-Christine Marghem (environnement) ont introduit la journée par le lancement officiel du Plan fédéral Abeilles 2017-2019, un plan en 8 volets destiné à répondre aux principales problématiques rencontrées par les apiculteurs:

Marie-Christine Marghem, Ministre fédérale de l’environnement

Volet 1/ améliorer la disponibilité des produits vétérinaires à travers la mise en place d’une guidance vétérinaire pour la gestion de la varroase. Cette guidance, à laquelle les apiculteurs peuvent adhérer sur base volontaire, propose suivi et accès facilité aux traitements. A ceci s’ajoute la suppression de la redevance pour l’autorisation de mise sur le marché des médicaments vétérinaires apicoles, incitant fort à destination des firmes pharmaceutiques.

Volet 2/ développer des outils qui permettront de mieux lutter pour la santé des colonies d’abeilles: projets de recherche Bee Best Check, Varresist, etc.

Volet 3/ Etablir un monitoring de la mortalité des abeilles domestiques pour continuer d’en mieux comprendre les causes pour définir une politique sanitaire adaptée. Ce projet, confié à l’AFSCA, est appelé Healthy Bee.

Volet 4/ Identifier, évaluer et gérer les risques liés aux produits phytopharmaceutiques, tout particulièrement les néonicotinoïdes dont l’examen de l’impact sera renforcé.

Volet 5/ Prévenir les risques liés à l’introduction d’espèces invasives ayant un impact sur les colonies : frelon asiatique et petit coléoptère des ruches.

Volet 6/ Réviser la règlementation sur les chardons.

Volet 7/ Sensibiliser le public et encourager les bons gestes en faveur des pollinisateurs.

Volet 8/ Renforcer la concertation et la coordination entre les différences acteurs au niveau fédéral et régional pour une meilleure mobilisation des forces vives concernées.

Réunir ces forces vives était clairement l’un des objectifs de cette journée. La Région flamande en la personne de Pieter Van Ommeslaeghe (Vlaamse Overheid) a présenté son Bijenteeltprogramma, l’équivalent du Programme Miel wallon et bruxellois.

Pieter Van Ommeslaeghe (Vlaamse Overheid)

Julien Ruelle, en charge du dossier « abeilles et pollinisateurs sauvages » à Bruxelles Environnement-Leefmillieu Brussel a synthétisé les objectifs de la région bruxelloise soumise au contexte particulier d’un environnement urbain.

Julien Ruelle (Bruxelles environnement – Leefmilieu Brussel)

Layla Saad du Service public de Wallonie a quant à elle présenté le Plan Maya, lancé en 2011, qui s’oriente aujourd’hui vers une meilleure gestion des espaces verts (parcs et jardins, cimetières, etc.). Accéder à la présentation de Layla Saad.

Layla Saad (Service Public de Wallonie)

Le Ministre Collin était représenté par son chef de cabinet-adjoint, José Renard dont le discours a balayé les projets sur lesquels le ministre s’engage, avec une insistance sur le futur IGP Miel Wallon. Le projet Bee Wallonie a également été mentionné.

Dirk de Graf (UGent), Denis Michez (UMons) et Louis Hautier (CRA-W) ont pu donner un aperçu de la richesse des programmes scientifiques visant à comprendre les abeilles et ce qui les menace pour mieux envisager des solutions et guider les décisions politiques. Nous aurons l’occasion de revenir sur ces différents programmes de recherche dans une prochaine publication. Accéder à la présentation de Louis Hautier.

Dirk de Graaf (UGent)

 

 

Enfin, les pouvoirs locaux et quelques associations et entreprises ont pu présenter leurs actions, exemples variés d’engagements autour des abeilles mellifères et sauvages. Cela a été fait soit par des présentations orales soit par des posters ou des stands d’information à l’extérieur de la salle de conférence.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.