La femme aux abeilles

      Commentaires fermés sur La femme aux abeilles

Nous avons déjà parlé de Honeyland, ce film documentaire macédonien qui offre le magnifique portrait de Hatidze, l’une des dernières apicultrices traditionnelles.

Le film suscite une série de réflexions sur le rapport de l’homme aux abeilles et à la nature. Comment approche-t-on les abeilles? Comment les perçoit-on? Comment les respecte-t-on? Plusieurs personnalités sont interrogées à ce sujet dans un podcast diffusé par KMBO qui distribue le film. On retrouve, entre autre, Eric Tourneret que l’on ne présente plus, le neuroscientifique Martin Giurfa qui étudie et admire les capacités cognitives des abeilles mellifères, Mathieu Angot, apiculteur normand qui a déjà offert plusieurs contributions à notre revue Abeilles&Cie. Chacun s’exprime après avoir vu Honeyland, ce “film fait avec le coeur” (ET), film qui a pris le temps d’observer la vie de Hatidze comme elle-même prend le temps de regarder vivre ses abeilles.

Par chance, de nombreux apiculteurs sont en mouvement vers les abeilles, privilégiant leurs besoins et acceptant souvent d’évoluer et de se faire plus attentifs. Les apiculteurs sont les premiers admirateurs des abeilles. Du podcast émergent les mots “intimité, “observation”, “magie”…

Pour celles et ceux que ça intéresse, rappelons que le CARI organise un Club de réflexion autour de la question du respect des besoins des abeilles. Chacun peut participer à l’élaboration d’un livre blanc collaboratif sur le sujet.