Nouvelle offensive de l’industrie phytopharmaceutique

      Commentaires fermés sur Nouvelle offensive de l’industrie phytopharmaceutique

Rebondissement récent dans le dossier “glyphosate”. Un recours au Conseil d’État est paru au Moniteur Belge du 23 août contre la réglementation wallonne en matière d’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate.

Phytofar, l’Association belge de l’industrie des produits de protection des plantes, a demandé l’annulation de l’arrêté du Gouvernement wallon du 30 mars 2017 interdisant l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate.

Parmi les membres de Phytofar: Monsanto, Bayer Cropscience, BASF, Du Pont, Syngenta, etc.

Pour rappel, la Région wallonne a interdit l’utilisation de ces produits par les particuliers (période transitoire prévue jusqu’en juin 2018 pour les entrepreneurs de jardins). La Région bruxelloise a été un rien plus loin en les interdisant aux particuliers et aux professionnels sans aucune période transitoire. La Région flamande les a interdit aux particuliers mais pas aux professionnels détenant une licence.

Un recours devant le Conseil d’Etat a déjà été déposé contre la Région bruxelloise. La Région flamande n’est pas à l’abri d’un recours futur.

30 mars 2017 – AGW – Arrêté du Gouvernement wallon interdisant l’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate

24 mai 2017 – Arrêté ministériel précisant le contenu, la forme et les modalités d’information obligatoires aux acheteurs de produits contenant du glyphosate

Information fournie grâce au projet Bee Wallonie – http://www.beewallonie.be/

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer