Une licence libre pour protéger la génétique des abeilles

Walter Haefeker

Walter Haefeker

Walter Haefeker, coordinateur du groupe de travail Apimondia sur les OGM, a porté le projet “Apimondia Open Source Breeding Material (OSB) license for Apis mellifera and Apis cerana”, une licence libre destinée à protéger le patrimoine génétique des abeilles contre les dérives du génie génétique. Le projet a été adopté à la réunion Apimondia qui s’est tenue en Turquie le 31 octobre dernier. Walter Haefeker a déclaré: “Apimondia appelle toutes les associations apicoles à mettre en œuvre cette licence afin de protéger leurs efforts de collaboration pour maintenir des abeilles en bonne santé pour la communauté apicole et la société dans son ensemble.” De plus amples informations concernant la mise en oeuvre concrète de ce projet sera disponible sur le site d’Apimondia.

Cette licence Apimondia pourra être utilisée pour assurer un libre accès aux ressources génétiques (lignées, technologies liées à la conservation du matériel génétique, etc.). Cela concerne les espèces localement adaptées tout autant que les lignées commerciales.

Cette initiative est une réaction aux avancées scientifiques que nous avons récemment évoquées. Cette mesure symbolise le fait que les apiculteurs rejettent vigoureusement l’idée de breveter le vivant. Elle est inspirée du Traité international sur les ressources génétiques ratifié au Brésil en 2008 ainsi que le Protocole de Nagoya relatif à l’accès aux ressources génétiques.

logo_eninternationaltreaty

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *