Monthly Archives: novembre 2015

Nanocides, nouvelles armes de l’industrie agrochimique

L’interrogation sur les nanotechnologies appliquées en agriculture est cruciale à l’heure où un consensus se forme autour de la nocivité des insecticides néonicotinoïdes. Les insecticides à base de nanomatériaux sont des solutions émergentes déjà commercialisées dans certains endroits du monde (en Asie par exemple) par les firmes phytopharmaceutiques. Leurs arguments sont très simples : – ils admettent que les insecticides traditionnels… Read more »

C’est confirmé: les néonicotinoïdes désorientent les abeilles!

Butine relaie cette information des chercheurs français de l’INRA et du CNRS ainsi que de leurs partenaires: « Une nouvelle étude en plein champ conforte les essais en laboratoire sur les risques de désorientation des abeilles exposées au traitement des semences de colza au thiaméthoxame. L’étude révèle que la proximité des parcelles traitées diminue l’espérance de vie des butineuses. En réponse… Read more »

Dans les pommes

      Aucun commentaire sur Dans les pommes

Des résultats scientifiques * ont déjà été publiés montrant que l’activité de butinage des bourdons, la croissance de la colonie et la reproduction de la reine peuvent être affectées par une exposition sublétale aux pesticides néonicotinoïdes *. Une étude publiée dans la revue Nature montre aujourd’hui que des colonies de bourdons exposées aux pesticides néonicotinoïdes (thiamethoxam) offrent de moins bons… Read more »

Flupyradifurone, nouvel insecticide systémique autorisé par la Commission européenne

Bayer CropScience planifie la mise sur le marché européen en 2017 d’un nouvel insecticide, le SivantoTM prime. Il est déjà utilisé aux USA, au Mexique, au Nicaragua, au Guatemala, au Honduras et en République dominicaine. La firme allemande présente la molécule composant cet insecticide, le flupyradifurone, comme une alternative plus sure pour les abeilles que les néonicotinoïdes. La Commission européenne… Read more »

L’urbanisation augmente l’impact des agents pathogènes sur les abeilles

Des chercheurs américains, intéressés par les facteurs de transmission des agents pathogènes dans les colonies d’abeilles, ont constaté que les colonies proches des centres urbains semblent plus fortement sujettes aux maladies que les colonies situées dans les zones rurales. Selon cette étude, il y aurait plus de virus et de bactéries présents dans les colonies et ils se propageraient plus… Read more »