Dans les pommes

      Aucun commentaire sur Dans les pommes

pom1024px-Fuji_appleDes résultats scientifiques * ont déjà été publiés montrant que l’activité de butinage des bourdons, la croissance de la colonie et la reproduction de la reine peuvent être affectées par une exposition sublétale aux pesticides néonicotinoïdes *.

Une étude publiée dans la revue Nature montre aujourd’hui que des colonies de bourdons exposées aux pesticides néonicotinoïdes (thiamethoxam) offrent de moins bons services de pollinisation. Cela pourrait avoir un impact sur le fonctionnement des écosystèmes naturels. La contribution des services de pollinisation à l’agriculture au niveau mondial a été estimée à 361 milliards de $ en 2009 **. Les chercheurs ont remarqué une réduction de 36% du nombre de graines dans les pommes pollinisées par les colonies exposées à 10 ppb de thiamethoxam par rapport aux colonies de contrôle. Par extension, ceci tend à prouver que les butineurs mais aussi la production agricole plus généralement peut être affectée par l’usage des néonicotinoïdes, avec l’impact économique que cela implique.

 

* Whitehorn, P. R., O’Connor, S., Wäckers, F. L. & Goulson, D. Neonicotinoid pesticide reduces bumble bee colony growth and queen production. Science 336, 351–352 (2012)

Rundlöf, M. et al. Seed coating with a neonicotinoid insecticide negatively affects wild bees. Nature 521(2015)

**Lautenbach, S., Seppelt, R., Liebscher, J. & Dormann, C. F. Spatial and temporal trends of global pollination benefit. PLoS One 7 (2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.