Des bourdons mis en péril par des fongicides

Bombus_impatiens,_Common_Eastern_Bumble_Bee,I_JSA719SCIENCE – Des colonies de bourdons (Bombus impatiens) exposés pendant un mois à un fongicide (substance active =chlorothalonil) ont produit moins d’ouvrières, moins de larves et des reines de plus petite taille que les colonies témoins. C’est ce que révèle une étude parue dans la revue Insects (Insects 2015, 6(2), 478-488; doi:10.3390/insects6020478) début juin. Ces observations laissent penser que la survie de telles colonies exposées au chlorothalonil pendant le butinage est compromise. L’usage de fongicides pulvérisés sur les plantes pendant la floraison est critiqué par l’équipe de chercheurs de l’Université du Wisconsin (USA) qui a réalisé l’étude.

Colonies of Bumble Bees (Bombus impatiens) Produce Fewer Workers, Less Bee Biomass, and Have Smaller Mother Queens Following Fungicide Exposure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.