Adultération des miels: résultat d’une enquête européenne

cm2015-27Le 4 décembre dernier, la Commission européenne (DG Santé sécurité alimentaire) a publié un rapport à propos de l’adultération des miels commercialisés dans l’Union européenne. Les contrôles ont été effectués sur 2200 échantillons et ont porté sur la teneur en sucre et sur l’origine botanique et géographique indiquée sur l’étiquette. Selon les résultats communiqués, des fraudes ont été relevées à plusieurs niveaux de non-conformité:

  • 7% des échantillons ne correspondaient pas à l’origine botanique indiquée ;
  • 6% des échantillons contenaient du sucre ajouté ;
  • 2% des échantillons ne correspondaient pas à l’origine géographique indiquée ;
  • 13% des échantillons ont été suspectés de ne pas respecter les critères analysés.

La Commission permanente contre les pratiques frauduleuses dans la chaîne alimentaire, responsable de cette enquête, a mis en place un outil informatique destiné à faciliter les échanges d’informations entre les organismes responsables de la répression des fraudes alimentaires dans les différents états membres.

La Commission européenne encourage vivement les contrôles nationaux à plusieurs stades de la chaîne de production du miel.

La surveillance va se poursuivre et d’autres enquêtes vont être menées pour affiner ce résultat.  1200 échantillons vont être analysés en utilisant des méthodes de laboratoire de pointe. Le rapport final sera publié en juillet 2016.

Sources:

http://ec.europa.eu/food/safety/official_controls/food_fraud/honey/tests/index_en.htm

http://ec.europa.eu/food/safety/official_controls/food_fraud/honey/qandas/index_en.htm

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *